Régie publicitaire
Cameroun : plus de 700 agents de l’Etat ont frauduleusement perçu 1,3 milliard de FCfa en 2016 PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 10 Janvier 2017 18:37

1,3 milliard de francs Cfa. C’est la somme indûment perçue par environ 700 agents de l’Etat camerounais au cours de l’année 2016, avec la complicité des services informatique et de la solde du ministère des Finances, dont certains des employés sont aujourd’hui incarcérés, a-t-on appris de sources internes à ce département ministériel. Le stratagème de ces fraudeurs et de leurs complices, apprend-on, consistait à se faire payer à plusieurs reprises des rappels de soldes, des avances de soldes, les suppléments salariaux induits par les avancements en grade ou les reclassements.

Alors que des agents du ministère des Finances impliqués dans cette pratique frauduleuse ont maille à partir avec la justice camerounaise, les bénéficiaires, eux, ont d’ores et déjà été mis en débet, dans l’optique de rembourser toutes les sommes indûment perçues, rapportent nos sources. Baptisée «Mboma», le boa en français, cette pratique est très répandue dans certains corps de la fonction publique camerounaise tel que l’armée. Les différentes mesures prises par le gouvernement n’ont jamais réussi à éradiquer cette pratique qui, combinée au phénomène des agents de l’Etat fictifs, faisait perdre jusqu’à 5 milliards de francs Cfa par mois au Trésor public camerounais, selon l’aveu d’un ancien ministre des Finances.

Share Link: Partager l'article: Google Yahoo MyWeb Del.icio.us Digg Facebook Myspace Reddit Ma.gnolia Technorati Stumble Upon Blogmarks Ask PlugIM Mixx MSN Live
 

Ajouter une réaction


Code de sécurité
Rafraîchir

 

Journal de 20hrs

Mini journal TV du jour

Culture d'Afrique

Journal de l économie

La Tanière

Conversation

International

pub-ccc1

Vos Réactions