Régie publicitaire
Avec l’engagement du Cameroun, l’ouverture des frontières est désormais totale entre les six Etats de la Cemac PDF Imprimer Envoyer
Vendredi, 03 Novembre 2017 10:54

Il ne restait plus que le Cameroun pour que l’ouverture totale des frontières soit effective entre les six Etats de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac). Dans ce sens, après le Tchad, la RCA, le Congo, le Gabon et la Guinée équatoriale, le délégué général à la Sûreté nationale du Cameroun, Martin Mbarga Nguelé (photo), a signé le 1er novembre 2017, la circulaire qui matérialise la libre circulation des personnes et des biens dans l’espace Cemac.

« Il est porté à la connaissance de tous les responsables des administrations en charge de la gestion des frontières, qu’en application des hautes instructions des chefs d’Etat contenues dans l’Acte additionnel du 25 juin 2013, la libre circulation des ressortissants des six Etats membres de la Cemac est intégrale sur l’ensemble du territoire communautaire », écrit Martin Mbarga Nguelé.

A cet effet, indique le délégué général à la Sûreté nationale, les ressortissants de l’un des Etats membres ci-après désignés : Congo, Gabon, Guinée équatoriale, République centrafricaine et Tchad, détenteurs d’une pièce sécurisée (passeport ou carte nationale d’identité) en cours de validité, ne sont plus soumis à l’obligation de visa d’entrée au Cameroun. Idem pour ce qui est de l’autorisation de sortie pour tout séjour ne dépassant pas trois mois, soit 90 jours en territoire camerounais.

Sylvain Andzongo

Share Link: Partager l'article: Google Yahoo MyWeb Del.icio.us Digg Facebook Myspace Reddit Ma.gnolia Technorati Stumble Upon Blogmarks Ask PlugIM Mixx MSN Live
 

Ajouter une réaction


Code de sécurité
Rafraîchir

 

Journal de 20hrs

Mini journal TV du jour

Culture d'Afrique

Journal de l économie

La Tanière

Conversation

International

pub-ccc1

Vos Réactions