Régie publicitaire
CEMAC: la nouvelle dynamique PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 02 Novembre 2017 08:32

Le Président de la République du Cameroun qu’accompagnait son Epouse, Madame Chantal BIYA, a regagné Yaoundé ce mercredi 1er novembre 2017 en fin de matinée, après avoir activement pris part à N’Djamena au Tchad au Sommet extraordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC), le mardi 31 octobre 2017.

Comme celui de Yaoundé en décembre 2016, le Sommet extraordinaire de N’Djamena marque une nouvelle étape décisive dans le processus de consolidation et d’accélération de l’intégration sous-régionale en Afrique Centrale.

A cet effet, pour impulser une nouvelle dynamique à la CEMAC, on retiendra que la rencontre de N’Djamena a été marquée par :

- La reconnaissance du rôle de Paul BIYA comme principal catalyseur de l’intégration sous-régionale ;

- L’effectivité de la libre circulation des personnes et des biens;

- La désignation de nouveaux hommes à la tête de la Commission et dans les Institutions de la CEMAC ;

- La désignation de Douala, poumon économique du Cameroun voire de la sous-région, comme siège unique de la Bourse des valeurs sous-régionale. Libreville devenant le siège de la COSUMAF (régulation).

En effet, le communiqué final du Sommet indique que la Conférence a pris acte de la décision d’ouverture intégrale de leurs frontières, prise par les Etats membres en application de l’Acte additionnel de la CEMAC du 25 juin 2013 portant suppression des visas pour tous les ressortissant de la CEMAC circulant dans l’espace communautaire. Elle s’est félicitée de ces avancées remarquables dans le domaine de la libre circulation et appelé au renforcement des mesures dans ce sens.

A N’Djamena, le rôle du Cameroun et de son Président, S.E. Paul BIYA, a aussi été salué, pour l’initiative salutaire qui a permis de contenir les difficultés économiques de la sous-région, en proposant rapidement des solutions en relation avec le FMI.

Au titre des mesures individuelles, la Conférence a procédé à des nominations des premiers responsables dans les structures communautaires, notamment celles du Professeur Daniel ONA ONDO (Gabon) et de Madame Fatima HARAM ACYL (Tchad) respectivement Président et Vice-Présidente de la Commission de la CEMAC. Le Camerounais SHEY Jones YEMBE a également été désigné Commissaire de la Commission de la CEMAC.

Share Link: Partager l'article: Google Yahoo MyWeb Del.icio.us Digg Facebook Myspace Reddit Ma.gnolia Technorati Stumble Upon Blogmarks Ask PlugIM Mixx MSN Live
 

Ajouter une réaction


Code de sécurité
Rafraîchir

 

Journal de 20hrs

Mini journal TV du jour

Culture d'Afrique

Journal de l économie

La Tanière

Conversation

International

pub-ccc1

Vos Réactions