Régie publicitaire
Palais de l’Unité: Deux diplomates disent au revoir PDF Imprimer Envoyer
Vendredi, 27 Octobre 2017 10:44
Arrivés en fin de séjour, le nonce apostolique, Mgr Piero Pioppo et l’ambassadeur de Russie, Nicolay Ratsiborinskiy ont fait leurs adieux au président Paul Biya hier après-midi.Un peu plus de sept années passées au Cameroun. Ce qui en fait le doyen du corps diplomatique accrédité dans notre pays. S.E. Mgr Piero Pioppo, nonce apostolique au Cameroun et en Guinée équatoriale, avec résidence à Yaoundé, a été reçu hier en début d’après-midi au Palais de l’Unité par le président Paul Biya. « Je mesure l’honneur qu’il m’a fait, et à travers moi, au Saint- Siège en me recevant une fois de plus ».

Il n’a pas manqué de rappeler la qualité des relations entre le Cameroun et le Vatican : « Anciennes, parce que datant de l’origine même de votre Etat, et appelées à se consolider », soulignant au passage que « le Saint- Siège a été l’un des premiers sujets de droit international à reconnaître et encourager l’indépendance de votre beau et grand pays ».

Depuis lors, et de l’avis de Mgr Piero Pioppo, les relations entre les deux Etats n’ont de cesse de se perfectionner, marquées notamment par des visites au plus haut niveau « Le Saint- Père est venu trois fois ici au Cameroun, soit deux fois pour le pape Jean Paul II et une fois pour le pape Benoît XVI, tandis que le président Paul Biya s’est rendu six fois au Vatican ».

Des relations qui, de l’avis du nonce apostolique, se sont développées dans le respect du principe de la laïcité de l’Etat et des autres religions. Sur les résultats obtenus, S.E. Mgr Piero Pioppo s’est félicité du privilège accordé à l’Etat de la Cité du Vatican avec l’accord-cadre entre le Cameroun et le Saint-Siège signé le 13 janvier 2014. Un « accord qui s’inscrit dans la logique des excellentes relations entre nos deux Etats » a-t-il relevé, émettant le voeu que ces relations puissent continuer à se raffermir « pour le bien de l’Eglise, et de toutes les couches sociales du Cameroun auxquelles l’action de l’église s’adresse ». Une action très visible aujourd’hui dans les domaines de la santé et de l’éducation.

Autre diplomate à faire ses adieux au président de la République hier, c’est l’ambassadeur de la Fédération de Russie. Vice-doyen du corps diplomatique après près de sept années de mission dans notre pays, S.E. Nicolay Ratsiborinskiy était un habitué du Palais de l’Unité.

C’est avec une certaine émotion que le diplomate russe a dit sa joie d’avoir eu à travailler au Cameroun, et surtout d’avoir bénéficié de la constante sollicitude du président de la République, de l’ensemble de ses collaborateurs et ses compatriotes : « C’est un peu difficile de partir d’ici après un séjour de près de sept ans… Avec le président Paul Biya, nous avons constaté un grand rapprochement entre nos deux Etats et nos peuples…

Le président Biya a été très constant dans son appui et dans son soutien à ma mission… Je lui ai exprimé ma gratitude pour la chaleur de l’hospitalité dont j’ai pu bénéficier ici… Je suis très optimiste pour le futur des relations entre la Russie et le Cameroun » a dévoilé S.E. Nicolay Ratsiborinskiy qui a indiqué que les liens entre les deux pays devraient connaître un plus grand essor dans les domaines tels que l’économie «Ceci se fera avec la matérialisation de certains projets d’investissements économiques et commerciaux dans les prochains mois au cours d’un sommet appelé à se tenir à Moscou en Russie», selon le diplomate russe.

Il convient de rappeler que la coopération bilatérale se traduit déjà par le soutien de la Russie au Cameroun dans la lutte contre la secte terroriste Boko Haram. Le chef de l’Etat a procédé à un échange de cadeaux avec ses deux hôtes du jour.

Share Link: Partager l'article: Google Yahoo MyWeb Del.icio.us Digg Facebook Myspace Reddit Ma.gnolia Technorati Stumble Upon Blogmarks Ask PlugIM Mixx MSN Live
 

Ajouter une réaction


Code de sécurité
Rafraîchir

 

Journal de 20hrs

Mini journal TV du jour

Culture d'Afrique

Journal de l économie

La Tanière

Conversation

International

pub-ccc1

Vos Réactions